17/07/2008

Une chanson

Voici les paroles d'une chanson que j'écouterais sans fin... J'ai toujours des frisons quand je vais courir (oui, oui, trois fois par semaine!) et que j'entends cette jolie petite mélode !

Depeche Mode - Somebody

I want somebody to share
Share the rest of my life
Share my innermost thoughts
Know my intimate details
Someone who'll stand by my side
And give me support
And in return
She'll get my support
She will listen to me
When I want to speak
About the world we live in
And life in general
Though my views may be wrong
They may even be perverted
She will hear me out
And won't easily be converted
To my way of thinking
In fact she'll often disagree
But at the end of it all
She will understand me
 
I want somebody who cares
For me passionately
With every thought and with every breath
Someone who'll help me see things
In a different light
All the things I detest
I will almost like
I don't want to be tied
To anyone's strings
I'm carefully trying to steer clear
Of those things
But when I'm asleep
I want somebody
Who will put their arms around me
And kiss me tenderly
Though things like this
Make me sick
In a case like this
I'll get away with it

14:32 Écrit par Petit cassis dans Musique | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

des points communs . Je m'essaie aussi à la course à pied mais seulement le dimanche matin et avec un groupe (c'est plus entrainant ) et j'adore aussi cette chanson de DM qui me donne aussi des frissons de même que d'autre du même groupe . Quand nous recevons , nous mettons souvent le dvd du concert de Milan de DM en fin de soirée et c'est parti pour un petit pas de danse . Sur mon autre blog , j'ai mis du DM entre autre comme musique . Cet autre blog est consacré à mes enfants et plus spécialement à Achille le petit de presque 8 mois . ( achillepetrus.skynetblogs.be )

Écrit par : Valérie | 17/07/2008

marrant ça ! je viens ds mon blog, de poster un article confessant mon addiction totale à dm,tes photos sont splendides, vraiment. hop, ds mes liens !

Écrit par : sandrine | 23/07/2008

Les commentaires sont fermés.