11/08/2008

Une femme parfaite ?

Est-ce cela qu'il faut être pour avoir la considération des personnes qui vous entourent ?

Mémère bosse à temps plein, a deux enfants de 4 et 2 ans, une maison à tenir, ... Elle cumule les emplois d'employée administrative, de maman, de femme de ménage (oui, elle fait tout chez elle, seule; pas de femme de ménage, pas d'aide) et d'étudiante (cours du soir 3 jours semaines). Et tout le monde trouve cela normal...

Un proche a dernièrement proposé à mémère de garder p'tit ange un vendredi matin, alors que mémère avait pris congé, pour nettoyer sa maison...

Est-ce à la propreté de l'évier de la salle de bain que l'on juge quelqu'un ?

Mémère a une vie "comme tout le monde"... mais visiblement, ce n'est pas encore assez pour qu'on lui accorde une quelconque attention.

En décembre dernier, au boulot, mémère a fait une 1ère mondiale, avec son équipe... on en a même parlé dans la presse... et personne n'en a parlé, pas un mot. Rien, nada, niente, schnol, nichts ! (non, mémère n'est pas polyglote)

Mémère a bossé 12h par jour pour y arriver, mais ça, c'est normal...

En mai dernier, mémère fait une fausse couche à 12 semaines. Et personne n'a été ému. "C'est pas grave"... ce sont les seules paroles réconfortantes qu'elle ait reçues.

Ah oui, c'est vrai, mémère est quelqu'un de fort, qui n'a pas l'habitude de se plaindre et de dire à tout le monde qu'elle ne va pas bien. Alors, une autre catastrophe, elle la surmontera bien, non ? Et puis, ce n'est pas bien grave, elle a déjà deux enfants, mémère.

Ses parents ont divorcé, l'année dernière, mais ça non plus, ce n'est pas grave. Elle est adulte, mémère, et donc elle sait gérer la situation !

La vie de couple de mémère chancelle vachement pour le moment. Séparation ou pas ? Mémère ne sait pas...

Mais aujourd'hui, mémère, elle n'en peut plus. Rien ne va plus. Elle est transparente, personne ne voit sa douleur, son désarroi.

Et oui, mémère est certainement bête de vouloir encore et toujours faire plaisir à cette famille qui ne veut pas d'elle... Elle est bête de choisir une tenue hors de prix, juste pour suivre les autres moutons. Elle est bête de toujours faire 50 km pour conduire ou aller rechercher ses enfants chez leurs grands-parents. Elle est bête de proposer des ballades avec les enfants. Elle est bête, oui, mais elle a tellement besoin d'une famille pour ses enfants... Elle veut que tout soit bien pour eux.

Mémère a perdu son frère alors qu'il avait à peine 20 ans. Il s'est suicidé, sans nous dire pourquoi. Elle en soufre toujours, mais en silence, sans jamais rien dire, parce que pour tout le monde, c'est de l'histoire ancienne.

Ohhh, bien sûr, mémère n'est pas parfaite. Elle a beaucoup de défauts et fait beaucoup d'erreurs dans sa vie, mais elle les assume ses erreurs et elle vit avec. Elle n'est pas une épouse parfaite (oui, on sait, elle n'est pas mariée...), elle n'est pas une mère parfaite, elle n'est pas une fille parfaite, et encore moins une belle-fille parfaite... mais elle fait ce qu'elle peut avec ce que le vie lui donne.

Alors, faut-il être une femme parfaite pour qu'on ait un peu de considération ????

13:07 Écrit par Petit cassis dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

ton billet est très émouvant. Une fausse couche n'est jamais anodine, même si les autres ont tendance à minimiser et vite oublier, c'est une blessure qui ne guérit jamais. Je suis passée par là, à presque 5 mois de grossesse, au mois de décembre, et oui, j'y pense tjs...Quant au reste de ce qui se passe autour de toi, je comprends ton ras le bol. Mais l'exprimer, c'est déjà un grand pas, c'est déjà d'une certaine manière savoir dire " stop, je n'en peux plus". Je te souhaite vraiment bcp de courage, dont je ne doute pas que tu regorge, oui pour l'instant ce n'est pas parfait, mais plus tard, une éclaircie se fera jour. Patience! ;)

Écrit par : sandrine | 11/08/2008

Chapeau Chapeau pour ton courage ! Effectivement, ceux pour qui ont fait tout, qu'on chouchoute, ne le remarquent pas, ils trouvent ça normal. Les remerciements et la considération ils ne connaissent pas ! A peine s'ils nous voient parfois ! On dit : "après la pluie le beau temps" accroche-toi et surtout pense un peu à toi :-)

Écrit par : Alice | 13/08/2008

une fausse couche , c'est peut - être pas "grave " pour l'entourage mais pas pour la maman qui la vit ! C'est un choc émotionnel important . Avant mon ainé , j'en ai fait une à 8 semaines . J'étais démoralisée et je pensais que jamais je n'aurai d'enfants . Et aujourd'hui , j'ai 2 magnifiques garçons . Quand aux problèmes de couple , c'est autre chose . Quoi qu'il arrive , les enfants le ressentent d'une manière ou d'une autre . A toi de prendre les bonnes décisions afin de faire le moins de dégats possible aussi bien pour toi que pour eux . Et c'est vrai qu'on choisi ses amis et pas sa famille ni sa belle famille !

Écrit par : valérie | 14/08/2008

coucou, je suis émue en te lisant, car tu me fais penser à... moi!
Si tu as besoin de parler, tu peux te confier, tu sais me joindre par mail via mon blog.

Je ne vais pas te réconforter, lorsque j'ai fait ma fausse-couche, et que j'ai risqué de perdre So en même temps (j'attendais des jumeaux), ma soeur m'a gentiment dit : "c'est pas grave V... tu recommenceras!"... Pfff, il y a 9 ans, et je m'en rappelle comme si c'était hier!

Je t'envoie plein de bizzz, courage ;-) je suis là si tu as besoin... t'es pas toute seule petit cassis...

Écrit par : v@llou | 16/08/2008

Parfaite, ça veut dire quoi ? c'est déjà bien quand on peut être soi-même un petit peu....
Toute la journée, surtout si on travaille en extérieur, on tient un rôle, qu'on le veuille ou pas...
Alors la perfection, pffffff, ça n'existe de toute façon pas et si tout était toujours parfait, qu'est ce qu'on s'em.....derait.
Prends un peu de recul, vis un peu pour toi, à la manière dont tu as envie et que ceux qui te veulent parfaites commencent par l'être un peu eux-même.
Bon courage.

Écrit par : mamyplume | 18/08/2008

Les commentaires sont fermés.