06/09/2008

Dons d'organes

Le don d'organes est un acte important et il est important de prendre le temps d'y réfléchir avant car le moment venu, la douleur de perdre un être cher sera certainement un frein ...

Le frère de mémère est décédé, à l'âge de 20 ans, tout juste 20 ans. Il s'est scuicidé, d'une balle dans la tête. Il était en bonne santé, un grand sportif.

Il n'est pas mort de suite, mais son cerveau était "grillé" et les médecins nous ont rapidement dit qu'il ne s'en sortirait pas. S'est alors posé la question du don d'organes. Nous avions environ 1/2 heure pour décider de ce que nous décidions...

Dans une telle situation, les parents ne sont plus capables de réfléchir car la douleur les aveugle, les rend tellement vulnérables ! Mémère était comme dans un état second, mais pas dans le coton, non, mais au contraire dans un grand état de conscience.

Même si, légalement, le don d'organes est "automatique", les médecins demandent toujours l'autorisation des proches avant de faire un prélèvement. La famille peut donc s'opposer au don totalement ou en partie - ne pas lui prendre tel ou tel organe (en général, les yeux).

Mémère et ses parents ont donc discuté et mémère a convaincu ses parents que le don d'organes était la meilleure chose à faire.

Ensuite tout s'est enchaîné : le transfert en hélico vers un hôpital universitaire, l'opération, le transfert des organes vers les receveurs, le retour en ambulance vers l'hôpital initial et enfin la prise en charge du corps par les pompes funèbres. Moins de 12 heures...

Le don est anonyme et mémère et ses parents ne sauront jamais qui a reçu un rein, qui a reçu le coeur, qui a reçu... Mais l'équipe médicale est compréhensive et 15 jours après le décès, mémère et ses parents ont reçu une carte d'un des receveurs (celui du coeur), remerciant la famille du donneur de lui avoir permis de survivre et comprenant notre douleur. Mémère et ses parents ont également su que les autres receveurs allaient bien et qu'ils remerciaient la famille du donneur.

Pour mémère, c'est une partie de son frère qui survit... C'est tellement important de pouvoir "aider" son prochain, de pouvoir contribuer à la survie d'une personne qui, sans un accident, mourrait, elle-aussi.

La question du don d'organes ne se pose plus lorsque le "donneur" a rempli une déclaration de don d'organes dans sa commune. Personne ne peut faire opposition à son choix. Alors, ne remettez pas cette simple formalité à demain...

18:40 Écrit par Petit cassis dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

24/08/2008

Grrrrr

Mémère est un peu en colère...

Elle vient de rédiger un post sur les séries télé, mais skynet a décidé de déconnecter au moment de poster le message.

Pas de chance...

Mémère recommencera demain si elle en a le courage...

Grrrr !

00:12 Écrit par Petit cassis dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

21/08/2008

Petit ange

 

Petit_ange

18:28 Écrit par Petit cassis dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

31/07/2008

...

Mémère déteste les images où il y a des fautes d'orthographe - et si elle en fait dans son blog, vous pouvez lui faire remarquer ! - mais cette fois-ci, elle fait une exception parce que c'est son humeur du jour !

Citation_2

11:17 Écrit par Petit cassis dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

29/07/2008

Petite bulle de légèreté...

Après un si long post, il fallait un peu de légèreté, non ???

Eau_bulles

19:05 Écrit par Petit cassis dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

23/07/2008

Mémère en colère !

Aaah oui, qu'elle est en colère, mémère !

Hier soir, elle part faire son petit jogging. Jusque là, tout est normal.

Une voiture passe et, au lieu de s'arrêter, continue à rouler malgré la famille chat qui traverse. Comme ces petits chatons ne sont pas très prévisibles, l'un deux se fait accrocher par la voiture.

Ce bête et stupide jeune conducteur en cabriolet (fils à papa, va!), me voit me précipiter sur le chaton (mémère adore les chats) et s'arrête finalement.

"Bah, ce n'est qu'un chat !", me dit-il…

Rôôôô… pas bonne la réponse !!!

Son gentil petit frérot arrive (le conducteur arrivait en fait chez lui au moment de l'accident), club de golf à la main (re fils à papa, va!) et suggère très spontanément :

"vous voulez que je m'en occupe ?"

Grrrr, là mémère commence à s'énerver. Juste un tout petit peu…

Il faut dire que mémère tient toujours ce gentil petit chaton un peu sauvage et qu'elle vient de se faire mordre par ce gentil petit chaton. Sans parler de maman chatte qui la regarde de travers !

Mémère apprend que maman chat appartient au voisin. On sonne donc à la porte de ce voisin. Ouf, il est là.

"Bonjour monsieur, je viens de renverser votre chat. Que fait-on ?"

Le voisin, propriétaire du chat : "ah, c'est embêtant… donnez-le-moi, je vais m'en occuper"

Mémère pense sincèrement que ce gentil monsieur est parti mettre le chaton dans une caisse et qu'il va appeler un vétérinaire. Que nenni (comme on dit par chez moi) !!!

Monsieur le voisin revient cinq minute après, un grand sourire aux lèvres et déclare :

"Voilà, je me suis occupé du chaton…"

Mémère a dit au revoir et est rentrée chez elle se soigner, sans un mot de plus, trop dégoutée par ce qu'elle venait de vivre !

Et si je vous dis que la nuit n'a pas été bonne, vous me croyez ???

09:24 Écrit par Petit cassis dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

21/07/2008

Un long week end...

Un long, très long week end...

Congé obligé jeudi et vendredi pour garder p'tit loup qui est malade. Mémère en profite pour aller voir la fin de stage de son p'tit ange. Moments magiques quand on voit l'évolution des ces petits bouts !

Et puis le reste du week end : pas bon !

Un peu de nettoyage, beaucoup de repassage : il faut bien car ce n'est pas en travaillant à temps plein avec deux enfants qu'on a tout le loisir de faire ces "agréables tâches ménagères" en journée !

J'ai beau agiter le nez comme dans ma sorcière bien aimée, rien ne se fait tout seul... Là, je parie que le linge repassé cet après-midi est toujours sur le lit... Vraiment, ce linge pourrait faire un effort et se ranger tout seul, non ? Et les chaussettes, elles pourraient se remettre ensemble toutes seules. Sans parler des peluches et des jeux, ils pourraient faire un effort et retourner à leur place sans qu'on leur demande !

Vous l'aurez compris, mémère n'a pas passé un week end génial...

Et il faut aller travailler demain ???? A moins que mémère ne garde sa fille car ce gentil monsieur du stage n'a toujours pas confirmer l'inscription de p'tit ange... Faudra-t-il encore prendre congé ? Et les vacances prévues pour le mois d'août alors ? Ben, ma brave dame, mon brave monsieur, il n'y aura plus de jours de congé et au lieu de 3 semaines, on raccourcira à 2.

Grrrrr...

Heureusement que mémère a la photo pour se défouler. Alors, chose promise, chose due, elle vous a posté quelques-uns de ses noirs et blancs. Un exercice qu'elle adore !

Vivement septembre et la rentrée !

Bonne nuit à tous.

22:36 Écrit par Petit cassis dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |